Exclusivité web !

Stérilisateur de chaussures UVC

Nouveau

Purificateur autonome et portable à lampe UVC

 La stérilisation aux ultraviolets peut détruire tous les germes, bactéries et certains virus et le taux de stérilisation peut atteindre 99,9%.

La lampe UVC de désinfection est portable et rétractable, et elle est facile à transporter.

Plus de détails

79,00 € HT

94,80 € TTC

Ajouter à ma liste

En savoir plus

Sûr et efficace pour désinfecter et secher vos chaussures. Efficace contre les germes, les champignons, les spores fongiques et tout autre micro-organismes.

Notre appareils désinfectant pour chaussures UVC utilise 2 des technologies les plus puissantes pour désinfecter et assainir vos chaussures : la première est le système de germicide par ultra violet (UVC 253,7 mm) qui tue les bactéries, les champignons et les agents pathogènes. La deuxième est la stérilisation par un générateur d'ozone qui atteint les coins et les cavités les plus profonds.


- Adapté pour chaussures en cuir, chaussures en tissu, coton chaussures, botte de pluie, etc.
- Faible consommation d'énergie et économique
- Machine pliable et transportable.
- Vous pouvez régler différentes durées de séchage selon les différentes chaussures, sans se soucier des dégâts et de la consommation électrique inutile.
- Vous pouvez ajuster la distance de 28 cm à 35 cm

Caractéristiques techniques: 

Materiaux: ABS

Voltage 110V/220v

Poids. 935 g

Dim: 26x28x17.5cm 

Consom: 200w / 60htz

Quel est le principe de la stérilisation Purificateur par lumière UVC et OZONE ?


Les rayons UV de type C (UVC) sont produits pour éliminer les bactéries, les germes, les acariens et les moisissures avec pour but d’endommager la structure de l'ADN du micro-organisme en exposition. Les ondes UVC sont déjà présentes dans les rayons du soleil. Les tubes UVC ne font que copier et amplifier ce rayonnement. 60 minutes d’exposition à une lampe UVC équivaut à 6 jours en plein soleil.

Prenons l'exemple d’une bactérie ou d’un germe. Les rayons ultra-violets à une longueur d’onde précise de 253.7 nanomètres qui inactivent les micro-organismes instantanément en provoquant des réactions photochimiques sur leur ADN. Une liaison anormale se crée sur la chaîne ADN et la bactérie perd ainsi sa capacité de reproduction. La division cellulaire s’arrête et le micro-organisme devient inoffensif et elle est donc condamnée à disparaître.

La lampe UVC est constituée d’un tube qui utilise les ondes courtes des vapeurs de gaz à basse pression. L’énergie produite par les ultraviolets est en résonnance avec l’onde émise. La lampe UV-C a une longueur d'onde de rayonnement ultraviolet de 254 nanomètres (nm), cette longueur d'onde est germicide ce qui est extrêmement efficace pour tuer les micro-organismes tels que certains virus, les bactéries, les levures et les moisissures en suspension dans l'air et l'eau. Les lampes germicides sont largement utilisées dans les applications d'épuration de l'eau, dans l’industrie alimentaire et boissons, les applications médicale, les traitements des eaux usées…etc. Les rayons ultra-violets sont des ondes électromagnétiques dont le spectre se divise en 3 tranches distinctes. Ces rayons ont une action photochimique sur les corps, action qui se manifeste par des réactions diverses.

             

  Les différents types de lumières UV

     UVA : 315 à 400 nm (pigmentation de la peau) - UVB : 280 à 315 nm (production de vitamine D) - UVC :180 à 280 nm (destruction des micro-organismes)

L’EFFET BACTÉRIOSTATIQUE : Dans le cas d’une absorption modérée d’énergie U.V., celle-ci permet à la cellule de continuer à vivre, mais tout en ne pouvant plus se reproduire ; cette cellule est donc condamnée à disparaître.

L’EFFET BACTÉRICIDE :Dans le cas d’une absorption d’énergie supérieure à une certaine dose, celle-ci permet la destruction de la cellule. La dose minimale légale selon la circulaire du 19/01/87 de la Direction Générale de la Santé est de : 25 000 micro watt seconde par cm². Par souci d’efficacité, les bactéricides disposent d’une dose d’énergie supérieure à 40 000 micro-Ws/cm2.

 

 

Est-ce efficace?

Oui. La stérilisation par UVC a été largement utilisée pour la stérilisation hospitalière dans tous les hôpitaux du monde.

La sensibilité maximum des micro-organismes au rayons UVC se situant à la longueur d’onde de 260 nm, nous avons donc choisi de travailler avec des lampes basse pression qui émettent à la longueur d’onde monochromatique de 253.7 nm (par abus de langage, nous parlons tous de 254 nm). Cette longueur d’onde étant la plus proche des 260 nm elle est donc la plus efficace pour la destruction des micro-organismes.

Si la pièce est en traitement, bien la fermer pour éviter les expositions accidentelles. 

Si des personnes doivent etre présentes pendant un éclairage UVC, elle doit obligatoirement porter des protections anti UV de type 5.

Historique

La stérilisation de l’eau par UV est apparue dès 1910 mais ce n’est qu’à partir des années 70 qu’elle s’est effectivement développée. Ce traitement physique ne modifie pas les caractéristiques organoleptiques de l’eau.

Le principe de base, connu depuis le début du siècle, bénéficie aujourd’hui de matériaux nouveaux (lampes à haut pouvoir germicide, chambre d’irradiation à haut coefficient de réflexion), et d’une maîtrise totale des paramètres annexes de fonctionnement (environnement, débit, application). La qualité de l’eau étant depuis quelques années pointée du doigt, le principe de décontamination par UV s’est alors beaucoup développé.